ITINÉRAIRE D'UN DOCUMENTAIRE 
À LA VOILE

C’est sûrement la force du vent et des rêves qui nous ont poussé à partir à la voile pour découvrir le Triangle des Bermudes, ses épaves et sa faune marine. Pendant deux mois nous avons navigué sur le Kanaga, arpentant les îles des Bahamas depuis le Nord de la République Dominicaine.

Le but final de notre voyage avait un petit nom : Le Syndrome du Bernard-l’Hermite. Un documentaire de 52 minutes, qui propose un regard sur la vie à bord et celle qui s’est installée sur les navires engloutis. 

Notre carnet de bord tanguait entre nos récits et nos ressentis. Cette exposition en est un fragment.

 [ HISSEZ LES VOILES ]
Latitude : 20º22'51.68" N / Longitude : 69º33'5.96" W


“ 18h05, nous avons quitté la Baie de Samana depuis maintenant trois heures, direction le Banc d’Argent ! J’ai dû faire répéter le capitaine quatre fois pour comprendre comment hisser le foc avec le winch… Une cinquième n’aurait franchement pas été de trop.

Ce soir je prendrai mon premier “quart” : 4h en binôme à la barre du voilier, j’ai peur, j’ai hâte. ” 

[ L’AMBASSADEUR DES BAHAMAS ]

Latitude : 20º57'10.31" N / Longitude : 73º17'41.53" W


“ Terre en vue ! Nous faisons la première escale du voyage au port de Great Inagua. La ville est surprenante, loin de l’imaginaire commun des Bahamas. Les stations balnéaires s’effacent pour laisser la place à de petites maisons turquoise, jaunes ou roses. Sur la plage des Bernard-l'Hermite nous souhaitent la bienvenue sur leur île.”

[ L’ÎLE PERDUE ]
Latitude : 21º40'60" N / Longitude : 73º49'0" W


“ A babord : du bleu foncé, à tribord : du bleu turquoise, un peu partout : des patates de corail et des bancs de sables affleurant à peine. Résultat, 600 épaves sous notre coque. Pour éviter au Kanaga le même sort, nous surveillons les horizons. Il n’y a pas âme qui vive dans ce bout d’océan à part une une colonie de fous bruns sur la carcasse du Lady Eagle. ”



[ L’ÎLE ENGLOUTIE ]
Latitude : 25º00'56.89" N / Longitude : 77º34'10.49" W


“ 16m sous la surface, 24°C dans l’eau… après une première plongée sans trouver l’épave, nous découvrons enfin le Willaurie. La vie s’exprime dans chaque recoin de ce navire. Les coraux et éponges ont investi le pont. Les mérous se cachent sous les marches rongées par la rouille et à l’avant, l’ancien guindeau s’est transformé en station de nettoyage. L’oeil attentif sur la caméra, je filme une carangue se faire déparasiter par une jeune manicou. ”

[ LA GARDIENNE DE L’ÉPAVE ]
Latitude : 24º59'10.36" N / Longitude : 77º31'42.56" W


“ Après un accostage difficile sur la bouée d'amarrage, nous nous mettons à l’eau. En arrivant à la passerelle du Ray of Hope une tortue imbriquée s’envole devant nos yeux. On l’observe reprendre sa respiration en surface puis elle replonge droit sur nous. A notre hauteur elle nous regarde, on ne sait plus qui observe qui à présent. ” 

[ HISTOIRE D’ÉPAVES ]
Latitude :  25º39'4.68" N / Longitude : 79º17'36.96" W


“ Cap sur le S.S. Sapona ! J’ai appris que ce navire avait un passé étroit avec les deux guerres mondiales mais c’est surtout sa vie de casino flottant qui m’intrigue. Sous l’eau, je m’imagine une partie de poker entre des poissons-anges et des murènes. ” 

[ DANSE NOCTURNE ]
Latitude : 25º00'56.89" N / Longitude : 77º34'10.49" W


“ Sous les phares de mon binôme de plongée, les délicats balancements des Plumes de mer m’envoûtent. Elles tanguent à bâbord et à tribord sans subir la gravité qui nous martyrise à bord. Devant cette danse sans fin, j’en aurais presque oublié de surveiller mon air. ”

[ VINGT MILLE LIEUES SOUS LA LUNE ]
Latitude : 25º24'28.46" N / Longitude : 77º55'12.62" W


“ Plongée nocturne. L’obscurité enveloppe désormais l’océan, c’est fascinant de voir les espèces qui se dévoilent. Elles semblent toutes sortir d’un livre de science-fiction. Une seiche change de couleur juste devant mes yeux. Nous sommes à peine 5 cm en dessous de la surface et j’ai déjà l’impression de me balader dans les abysses ! ”

[ OBSERVE-MOI SI TU PEUX ]
Latitude : 23°49'58.80" N / Longitude : 75°06'46.80" W


“ Les reflets de la lune pour seule perspective, mon regard cherche inlassablement des petits yeux dans le sable. Il était là à m’attendre ! Mais à quoi joue ce poisson ? Certainement à une version aquatique du chat et de la souris. Sur le récif, il vaut mieux être discret la nuit pour ne pas finir au menu ! ”

[ CURIOSITÉS D’ICI ]
Latitude : 45° 55' 9.962" N  / Longitude : 1° 20' 11.292" W 


“ Alors qu’aujourd’hui je rencontre pour la première fois une étrange créature mi-araignée mi-crustacé, je repense à cette crevette qui m’avait émerveillé de l’autre côté de l’Atlantique. Leur regard attentif à mon égard ont quelque chose de commun. ”

[ SALE TEMPS SOUS LES TROPIQUES ] 
Latitude : 26º23'1.63" N / Longitude : 77º59'44.15" W


“ Nous qui pensions ranger définitivement nos cirés au placard...et bien non ! La saison cyclonique a de l’avance cette année et le soleil des Bahamas laisse place aux tempêtes.  A bord, le mauvais temps ne démoralise pas les troupes et donne même lieu à un jeu : “ Comment se nommera la prochaine tempête ? ” Betty, Bonnie, Brigitte ? Les paris sont lancés. Résultat au prochain bulletin météo. ” 

[ LES MIRAGES DU TEMPS ]
Latitude : 24º35'39.9" N / Longitude : 76º48'35.29" W


“ Le voilà enfin le C-46 Curtiss, projection de beaucoup de nos fantasmes ! Le mythe raconte que cette épave appartenait à un baron de la drogue alors que la véritable histoire parle d’un pilote qui aurait forcé sur la bouteille de rhum et loupé la piste d'atterrissage. Quoi qu’il en soit ce sont les poissons qui en profitent aujourd’hui. ”

[ LE SOUVERAIN DES OCÉANS ]
Latitude : 25º39'4.68" N / Longitude : 79º17'36.96" W


“ Jeudi 17 juin… la fin du voyage approche et on s’accorde une plongée un peu différente. Dans l’uniformité bleue qui m’entoure je distingue une silhouette grise. Les rayons du soleil soulignent le corps souple du requin. Il m’impressionne par la grâce de sa nage plutôt que par sa dentition légendaire. Lorsqu’un animal sauvage vous accorde un instant unique, il change pour toujours votre regard sur le monde. ”